09 juillet 2020

Lucart débloque un investissement de 10 millions d’euros pour une nouvelle installation de cogénération à Porcari

Partager sur
Porcari (LU) - 30 juin 2020 - Lucart, entreprise européenne leader dans la production de papier tissue, airlaid et papiers frictionnés pour emballages souples, annonce avoir donné le feu vert à un investissement de 10 millions d'euros pour l'installation d'une nouvelle centrale de cogénération à haut rendement dans l’usine historique de Porcari, dans la province de Lucques.

Complètement développé et produit en Italie, le projet sera réalisé en collaboration avec Baker Hughes qui fournira sa technologie NovaLT12, 100% développée et produite en Italie.

La turbine à gaz NovaLT12 qui sera installée à Porcari est en mesure de fournir une puissance de 12.5 MW, avec un rendement de cogénération qui peut atteindre 85%.

En même temps, par rapport aux turbines d'ancienne génération NovaLT12 permet de réduire les émissions de CO2 et des oxydes d’azote (NOx) respectivement de 11% et de 40%.

La nouvelle usine permettra également d’expérimenter au mieux l'utilisation de l'hydrogène quand il sera disponible et d'autres sources renouvelables.

« Maintenant que le gouvernement et la Confindustria ont enfin trouvé une stratégie commune sur les orientations de la politique industrielle et sur les investissements à mettre en œuvre afin que l'Italie soit protagoniste dans le panorama européen, nous pouvons recommencer à investir en vue d'harmoniser le développement durable et la croissance industrielle, qui font partie de l’ADN de notre entreprise » - a déclaré Massimo Pasquini PdG de Lucart. « L'annonce d'un plan pour le Green New Deal, la transition énergétique et les mesures concrètes pour la compétitivité des filières industrielles nous permet en effet d'envisager l'avenir avec plus de sérénité, de sécurité et de stabilité »

L'investissement de Porcari s'inscrit dans une stratégie industrielle de Lucart plus vaste, depuis toujours cohérente avec les logiques de sauvegarde de l'environnement, et qui considère désormais le Green Deal européen comme une nouvelle et importante opportunité pour relancer un secteur essentiel comme celui du papier, en exploitant le potentiel de la décarbonisation.

La nouvelle installation complète le plan de renouvellement énergétique du Groupe, dont la puissance totale autoproduite dans les centrales italiennes atteindra le seuil de 32 MW.

La première installation de cogénération du Groupe papetier a été installée sur le site de Porcari en 1989, marquant ainsi le début d’une longue histoire de développement et de collaboration entre Lucart et Baker Hughes.

Déjà en décembre 2019, en effet, les deux sociétés avaient conclu la construction d'une installation analogue pour l'usine Diecimo.

Les installations de cogénération à haut rendement sont universellement considérées comme la meilleure technologie disponible pour le secteur papetier. Pour produire du papier avec les technologies modernes, en effet, un approvisionnement constant en énergie électrique est nécessaire, de jour et de nuit, ainsi qu'en énergie thermique, à utiliser dans les différentes phases du processus telles que le séchage du papier ou la déshydratation des boues d’usinage du papier et dans l’attente du développement d'autres sources renouvelables, le gaz reste la seule source d'énergie utilisable.