Lucart Group

Non seulement le papier : les distributeurs aussi sont créés à partir des cartons pour boissons !
Lucart présente au salon Pulire un exemple d’économie circulaire jamais réalisé auparavant en Italie



Grâce à la durabilité et à l’innovation de ce produit, Lucart remporte l’important prix Ecolabel UE


Visual Alpe

Porcari, 24 mai 2017 – Est-il possible de distribuer un produit en papier recyclé dans un distributeur réalisé avec des matériaux de récupération ? Désormais oui : c’est l’histoire de cas à succès présentée par Lucart à Pulire, le plus grand salon du nettoyage professionnel en Italie, parmi les principaux événements du secteur à l’échelle mondiale, à Vérone du 23 au 25 mai.

Grâce au Projet Fiberpack®, le projet innovant et durable issu de la collaboration avec Tetra Pak®, Lucart est en mesure de recycler 100 % des composants d’un carton pour boissons, en destinant 74 % des fibres de cellulose à la production de produits en papier recyclé et les 26 % restants, composés de 22 % de polyéthylène et de 4 % d’aluminium, à la réalisation de l’AL.PE.®, un matériau de récupération destiné aux industries qui produisent des produits manufacturés pour le bâtiment, des éléments pour l’aménagement urbain et des objets d’usage courant. C’est précisément avec ce matériau que Lucart a réalisé une gamme complète de distributeurs pour les sanitaires, en unissant au concept de durabilité, les avantages les plus requis par le marché : simplicité, maniabilité, design et fiabilité.
De cette façon, Lucart a atteint un objectif important : offrir un produit de qualité supérieure en papier recyclé dans un distributeur obtenu à partir de matériaux de recyclage, en réalisant ainsi un véritable exemple d’économie circulaire des cartons pour boissons.

« Circular economy, le futur de la production, de la consommation et de tout le cycle de vie. Un défi pour les entreprises et la collectivité » : c’est le titre du congrès, promu par Afidamp (l’Association des Fabricants et Distributeurs Italiens de Machines, Produits et Outils pour le Nettoyage Professionnel et l’Hygiène des Environnements), auquel Lucart a participé avec une intervention de Francesco Pasquini, Directeur des Ventes et du Marketing de la Business Unit Away From Home de Lucart.

« Nous avons voulu exposer un exemple concret d’innovation durable à travers des solutions qui se caractérisent par leur originalité et leur efficacité. À partir de deux matières premières innovantes sont créées deux gammes de produits, qui en s’unissant dans un seul système, sont en mesure de transférer concrètement la durabilité de la marque Lucart Professional dans le business quotidien des clients sur le marché Away From Home » a déclaré Francesco Pasquini, le Directeur des Ventes et du Marketing de la Business Unit Away From Home de Lucart.

Grâce à ce projet placé sous le signe de la durabilité et de l’innovation, Lucart a été sélectionnée par Ecolabel – qui fête aujourd’hui ses 25 premières années au niveau européen – comme entreprise gagnante du prix Ecolabel dans le cadre de la deuxième édition du prix national Ecolabel UE.
Ecolabel UE est le label de qualité écologique de l’Union Européenne (Ecolabel UE) qui distingue les produits et services qui, tout en garantissant des standards de prestations élevés, sont caractérisés par un faible impact environnemental durant tout leur cycle de vie.

Lucart Professional a reçu cette reconnaissance prestigieuse pour la catégorie B, consacrée aux produits et/ou aux services les plus innovants sur le plan environnemental, en termes de design, utilisation ou initiatives entreprises.

« Nous sommes vraiment fiers de recevoir cette reconnaissance prestigieuse qui récompense notre détermination à poursuivre le modèle de business circulaire. Ce n’est pas un hasard si, en 1998, nous avons été la première entreprise italienne à obtenir la certification Ecolabel et donc à croire que la durabilité d’un produit doit être réalisée en prenant en considération l’intégralité de son cycle de vie » - a déclaré Guido Pasquini, Directeur Commercial Lucart - « Nous espérons que la certification Ecolabel soit de plus en plus une référence pour ce type d’économie ».