Lucart Group

PLMA 2018 – Amsterdam, 29-30 mai 2018

PLMA 2018 – Amsterdam, 29-30 mai 2018

Lucart renouvelle sa participation au PLMA, l'événement international organisé par la Private Label Manufacturers Association et dédié au « Monde de la Marque de Distributeur ». Une présence, celle de Lucart, sous le signe de l'Innovation, de la Durabilité et de la Qualité, des piliers qui font de l'entreprise le partenaire idéal de la distribution européenne.

Innovation, représentée par des produits comme Tenderly « Carezza di Latte », qui associe la tendresse caractéristique des produits Tenderly à l’innovation des fibres naturelles de lait Qmilk, obtenues sans l’aide d’agents chimiques qui garantissent une formulation 100 % naturelle, testée dermatologiquement, ultra douce et extrêmement résistante. Les fibres Qmilk sont constituées de matières premières renouvelables et de lait impropre à la consommation alimentaire. Elles présentent donc un niveau de CO2 inférieur à n’importe quelle autre fibre et sont produites à travers un processus durable et qui permet de réaliser une grande économie d’énergie avec zéro déchet, en conformité avec la politique d’entreprise en matière de durabilité.

Durabilité, qui se traduit par les produits en Fiberpack®, le matériau qui s’obtient grâce à la récupération des fibres de cellulose présentes dans les cartons pour boissons type Tetra Pak®, le fruit du projet vertueux et récompensé à plusieurs reprises issu de la collaboration avec Tetra Pak®. À partir d’un seul de ces conteneurs, il est possible d’obtenir 74 % de fibres de cellulose, en plus de 22 % de polyéthylène et 4 % d’aluminium, en récupérant 100 % des composants. Un projet qui, traduit en chiffres, a permis d’atteindre des résultats importants en seulement 5 ans : plus de 3,6 milliards de cartons pour boissons de 1 litre récupérés, plus de 1,6 millions les arbres sauvés et plus de 93 800 tonnes de CO2e économisées.

Qualité, que l’on retrouve par exemple dans les produits réalisés en Airlaid, une technologie à travers laquelle les fibres de cellulose n’entrent jamais en contact avec l’eau durant le processus de production et sont soumises à un traitement qui offre une résistance exclusive au produit final, même complètement mouillé. Grâce à ce processus, les fibres composent une structure appelée « à digue » extrêmement résistante, qui permet de réutiliser chaque feuille plusieurs fois, aussi bien mouillée que sèche, pour des usages multiples. Cette technologie est utilisée pour réaliser un produit comme Tutto Pannocarta, un 3en1 efficace : un chiffon, une éponge et une feuille en papier, ayant des valeurs d’absorption et résistance 6 fois plus élevées par rapport à d’autres rouleaux de cuisine.